Vaste coup de filet de la police grecque dans le banditisme : plus de 500 arrestations

bandits

La police grecque a lance une grande opération dans la nuit de jeudi à vendredi pour la prévention et la répression de la criminalité dans quatre grandes villes du pays, Athènes, Thessalonique, Larissa et Herakleion, qui a eu pour résultat l'arrestation de 551 personnes pour toute une série de délits et crimes.

L'opération nocturne, menée sous le nom de code "Polis" (ville) par 2.100 policiers, dont 1.700 en Attique.

Toutefois, en dehors de l'arrestation de nombreux petits trafiquants de drogue, le bilan paraît maigre pour les gros poissons : la police a annoncé l'arrestation d'un ressortissant albanais de 50 ans recherché pour le meurtre d'un policier dans son pays et d'un Grec en possession de faux papiers qui était porté disparu depuis des années en Allemagne.

Comble de l'ironie, pendant que la police était mobilisée pour ce coup de filet, huit incendies criminels avaient lieux à Athènes, sans qu'aucun des responsables ne soit arrêté.

Le chef de la Police hellénique, le général Georgios Aggelakos, a déclaré que ces opérations surprises seront répétées.

i-GR/ANA

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire