Chirac et Delanoë assisteront aux JO d'Athènes

JO gianna chirac

Le président français, Jacques Chirac, se rendra à Athènes cet été pour assister aux Jeux Olympiques. C'est en tout cas ce qu'il a confié à la présidente du Comite d'organisation des JO "Athènes 2004", Gianna Angelopoulos-Daskalaki, qui a été reçue mardi matin à l'Elysée. A midi, Mme Angelopoulos-Daskalaki était reçu par le maire de Paris, Bertrand Delanoë, qui a confirmé également sa venue à Athènes.


A moins de deux mois de la cérémonie d'ouverture au Stade olympique entièrement rénové de la capitale grecque et à quelques jours du passage de la flamme à Paris, Mme Angelopoulos-Daskalaki a entrepris une tournée internationale destinée à faire passer le message des JO, mais aussi à convaincre les plus sceptiques sur la sécurité d'Athènes pendant la durée des compétitions.

A l'occasion de cette nouvelle entrevue à Paris - la première remontant en octobre 2002 -, Mme Angelopoulos-Daskalaki a offert à M. Chirac une Torche olympique, soulignant la première que constitue le périple mondial de la Flamme olympique qui, à l'occasion des Jeux d'Athènes, visitera les cinq continents pour porter partout dans le monde le message de la paix. "La Flamme olympique arrivera dans quelques jours à Paris", a dit Mme Angelopoulos-Daskalaki, "pour illuminer les relations des deux pays".

"Il est convaincu que cette préparation offre une occasion unique à notre pays d'être considéré comme faisant partie d'un très haut niveau de pays qui ont un présent, un avenir, et pas seulement un passé. M. Chirac m'a félicitée", a-t-elle ajouté, "pour l'organisation de la sécurité, et cela a bien sûr toute son importance, puisque la France assiste la Grèce au sein du Conseil d'Etats qui la conseillent, mais aussi à d'autres niveaux de prestation de services".

M. Angelopoulos-Daskalaki, qui a une nouvelle fois assuré M. Chirac que tout sera prêt à temps pour les Jeux, a ajouté à l'intention de la presse que nous en sommes à présent au "les gens sont prêts, les installations sont réceptionnées, notre Flamme traverse le monde. Dans dix jours, elle arrive à Paris, la Ville Lumière. Nos Jeux seront les Jeux qui, a une époque tourmentée, pourront apporter beaucoup".

A la fin de l'entrevue, M. Chirac - qui a reconduit Mme Angelopoulos-Daskalaki jusqu'a sa voiture qui l'attendait dans la cour de l'Elysée, a répondu par l'affirmative, en réponse à une question persistance d'un journaliste sur sa venue à Athènes en août pour les JO, une information confirmée plus tard par Mme Angelopoulos-Daskalaki, qui a confié à la presse que le président français avait accepte l'invitation.

Mme Angelopoulos-Daskalaki s'est rendu ensuite à l'Hôtel de Ville pour y rencontrer le maire de Paris, Bertrand Delanoë. Au terme de leur rencontre, dans la conférence de presse commune, ils ont annoncé les noms des relayeurs de la Flamme olympique en France.

La municipalité de Paris, qui ambitionne d'organiser les JO de 2012, accorde une importance toute spéciale aux temps forts des JO et, tout particulièrement aux manifestations pour l'accueil de la Flamme olympique le 25 juin.

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...