Les lettres grecques en majuscules au Salon du livre

salon livre logo2003

Présidence grecque du Conseil européen au premier semestre 2003 et Jeux Olympiques d'Athènes ne perspective en 2004, font que la Grèce se devait de voir sa participation en grand au Salon du Livre de Paris. C'est désormais un stand de 100m2 qui accueillera les visiteurs du 21 au 26 mars, directement tenu cette année par le Centre National du Livre grec. Une prise en main de la destinée du livre grec en France très attendue, après des années de morosité et d'opportunismes locaux qui ont conduit à la quasi disparition de la littérature contemporaine grecque des rayons des librairies en France.


Autre nouveauté, la présence de l'EKEMEL (Centre de formation des traducteurs) et de la Fédération des éditeurs et libraires grecs aux côtés du Centre du Livre qui pourraient ressusciter l'intérêt des éditeurs français. Une dizaine d'éditeurs grecs ont en tout cas annoncé leur venue. Le Salon du livre n'est pas qu'une occasion de couler les stocks, c'est aussi un marché de droits de traduction entre professionnels.

Toutefois, malgré les difficultés de la promotion à l'étranger, le livre grec souffre d'un manque de visibilité des jeunes auteurs capables de prendre la relève des anciens. Les Nobel d'Elytis et de Seféris commencent à dater et le courant de sympathie suscité à l'étranger par les exilés politiques des années noires de la dictature est bel et bien consommé.

Le public attend des nouveaux repères qui ont du mal à émerger entre une politique de signatures marginales sous couvert d'éclectisme et les célébrations des anniversaires des classiques. Voir encore cette année, les rééditions de Kavafis, Vizyinos, Empiricos, etc. Or, l'activité éditoriale en Grèce est plutôt intense comparativement à la taille du pays. Des dizaines des titres paraissent chaque semaine comme on peut le voir sur la vitrine que la Boutique iNFO-GRECE ouvre sur le Net francophone.

Pour un marché qui reste, somme toute, assez étroit, donner la chance aux auteurs de la jeune génération ne pourrait se faire sans renouvellement parallèle du lectorat. Et ça, c'est par l'image de la Grèce moderne en général que ça passe, autant que par celle de ses lettres. Sinon toute la vivacité de l'esprit grec, que les jeunes auteurs contribuent à entretenir, risque de s'essouffler et il ne restera que les institutions à s'autocongratuler de leurs monuments nationaux à l'image d'une Tchéquie avec un Kundera tous les 30 ans ou du Portugal avec un Pessoa par siècle. Ce qui ne veut pas dire que ces pays n'ont pas d'autres auteurs à faire lire à l'étranger. Il est seulement regrettable qu'au lieu de bénéficier de l'éclat des étoiles, ils en subissent l'ombre de leurs statues.

Et, en Grèce, on n'est pas loin de cette situation. C'est pourquoi le changement de politique dans la promotion du livre grec à l'étranger et en particulier en France arrive à point. Reste à voir ce qu'il en subsistera après le passage des locomotives de la Présidence européenne et des JO de 2004. Les situations monopolistiques et les opportunismes particuliers reprendront-ils le dessus ?

>> Cliquez sur le lien pour accéder en zone téléchargements et imprimer le détail des animations grecques au Salon du livre dans un format pratique.

Notes complémentaires: 

Cette année encore, vous ne trouverez pas La Boutique iNFO-GRECE au Salon du Livre, mais à cette occasion et pendant la durée du Salon, dans l'espace virtuel qu'est le sien, la petite boutique qui via le Net a bouleversé la distribution du disque et du livre grec ou sur la Grèce dans les pays francophones participe à la fête avec une remise de 5% sur l'ensemble du catalogue en ligne. De quoi faire le plein de soleil ! Et, pour ne pas s'endormir après le Salon, on vous proposera quelques rencontres qui vous changeront la façon de voir la Grèce. Et oui, grande première, INFO-GRECE sort du virtuel et vient au contact du monde terrestre, avec des auteurs et de personnalités bien comme on les aime, pleins d'esprit et de pêche pour un dépoussiérage de printemps. Précisions après le Salon...

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...