Après le discours de Powell, la Présidence de l'UE avertit l'Irak

L'Union Européenne par la voix de sa Présidence grecque a réagit sur le champ après la fin du discours du Secrétaire d'Etat des Etats-Unis Colin Powell en mettant en garde les ambassadeurs de l'Irak à Athènes, Bruxelles et New York. Dans le texte qui leur a été remis, la Présidence grecque prévient que "si [l'Irak] ne saisit pas cette occasion, l'Iraq portera la responsabilité de toutes les conséquences de son choix".


Voici le texte communiqué:

"L'Union européenne est gravement préoccupée par la crise iraquienne. Le temps presse. La résolution 1441 du Conseil de sécurité des Nations Unies a donné à l'Iraq une dernière occasion de faire en sorte que le désarmement se déroule de manière pacifique. S'il ne saisit pas cette occasion, l'Iraq portera la responsabilité de toutes les conséquences de son choix.

L'Iraq doit éliminer complètement ses armes de destruction massive. Nous voulons arriver à ce résultat d'une manière pacifique, ce qui n'est possible que si l'Iraq se conforme intégralement, sans conditions et immédiatement à toutes les résolutions pertinentes du Conseil de sécurité, en particulier à la résolution 1441 du 8 novembre 2002. L'Iraq doit donc s'employer à se conformer intégralement et immédiatement ses à obligations en matière de désarmement.

Nous soutenons sans réserve MM. Blix et El Baradei dans la mission qu'ils mènent conformément à la résolution 1441 du Conseil de sécurité. Les autorités iraquiennes doivent impérativement donner aux inspecteurs, sans délai et de manière exhaustive, toute information supplémentaire sur les questions posées par la communauté internationale, y compris celles posées par les inspecteurs eux mêmes dans le rapport qu'ils ont présenté au Conseil de sécurité le 27 janvier, et coopérer par anticipation."

La Présidence grecque annonce que ce texte a reçu aussi le ralliement de Chypre, de l'Estonie, de la Hongrie, de la Lettonie, de la Lituanie, de Malte, de la Pologne, de la République slovaque, de la Slovénie et de la République tchèque, pays en voie d'adhésion, ainsi que de la Bulgarie,de la Roumanie et de la Turquie, pays associés.

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire