Grec Ancien

9 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
profil sans photo
Grec Ancien

Salut à tout le monde,

je me casse la tête avec la note sur une dalle de granit dont j'ai trouvé à la ville de Yalta(Ukraine) [url=http://www.popov-deniz.pp.ua/]voici les images[/url] Est-ce que quelqu'un pourrait m'aider à la déchiffrer.

Bonne journée à tous,
Denys

profil sans photo
Re: Grec Ancien

Denys,

on dirait bien une pierre tombale ! on lit un prénom et un nom de famille !

Παρασκευας Ευθυμιου ----- Paraskèvas Efthymiou

le premier terme doit s'agir de " ενθάβετε κιτε" est " enterré ici"

il donne aussi un âge, "ετoυς" mais le granit est endommagé

pour le reste !...

profil sans photo
Re: plutôt de la katharèvoussa

La dernière ligne indique le mois de janvier "γενouαρι "

ce n'est pas du grec ancien, mais plutôt de la katharèvoussa (grec puriste)

difficile à déchiffrer pour le restel

ce que vous prenez pour un X n'est rien d'autre qu'une contraction de OY qui donne X avec un tiret - à la base

profil sans photo
Re: épitaphe

Denys

c'est de nouveau moi ! il s'agit bien de l'épitaphe d'une pierre tombale !

la première ligne donne

ενθάβετε κειται ο δουλος του θεου Παρασκευας Ευθυμιου
ci-gît le serviteur de Dieu Paraskèvas EFTHYMIOU

les éléments donnés lors des précédentes interventions sont bons, mais le granit est usé et abimé si bien que je ne déchiffre pas tout ! Je suppose que vous êtes tombé dessus alors que la pierre ne se trouvait pas dans un cimetière !!! il ne faut pas s'étonner !!!! il y a toujours eu des grecs en Crimée et au sud de l'Ukraine depuis l'Antiquité !

profil sans photo
Re: Re: épitaphe

Merci El Griego,

c'est vrai on m'a dit qu'au temps jadis il était des anciennes inhumations sur cette place mais maintenant c'est un secteur privé avec de petites maisons et une église orthodoxe. Cette dalle se trouve directement devant l'entrée principale de l'église et pour y entrer il faut marcher au-dessus du granit.

profil sans photo
Re: Re: épitaphe *

Denys,

voici la traduction des deuxième et troisième lignes, il faut bien voir ce qui est gravé pour découvrir les caractères ! c'est bien de la Katharèvoussa ("grec pur" utilisé par les lettrés, par ceux qui ont une bonne éducation littéraire,...)

pour ne pas profaner un ancien cimetière désaffecté, on a érigé une église orthodoxe sur ce lieu ! c'est bien dans la tradition de notre Eglise ! Je suppose que les ossements récupérés ont été transférés dans un ossuaire ou dans un autre cimetière

pour la seconde ligne, on peut lire ce qui suit !!!

ετους... ( éclat) ... εμακαρίσοικεν
année ... (éclat)... parmi les bienheureux

pour la troisième ligne

γενουαρι 16 εζησεν 73
janvier 16 a vécu 73 ans

profil sans photo
Re: Re: épitaphe **

C'est génial, El Griego! Vous n'imaginez pas combien de gens j'avais demandé pour savoir ce que vous avez débrouillé avec tant de soin. Je vous en remercie.

J'espère aussi que les ossements avaient été transférés mais quand même, je crois que l'on pourrait mieux garder cette place, au moins mettre sous verre pour arrêter l'endommagement ultérieur. D'ailleurs si j'ai encore la possibilité de visiter cet endroit, je tâcherai de savoir les détails.

profil sans photo
Re: Re: épitaphe ** la Vie dans la tombe :

Bonsoir Denys,

tout le monde s'imagine que le grec moderne ne se limite qu'à la dimotika (démotique, grec courant) !
il y a aussi la Katharèvoussa (grec pur) qui est censée être plus proche du grec ancien !

c'est fort gentil à l'Eglise de récupérer les vieilles stèles pour daller l'entrée !!! On honore ainsi la mémoire des personnes décédées.

Η ζωή εν τάφω - la Vie dans la tombe :
hymne religieux chanté lors de la procession du Vendredi Saint
http://www.youtube.com/watch?v=9_D1QBCJ2E8

bien le bonjour à l'Ukraine,

profil sans photo
Re: Re: épitaphe ** la Vie

Bonsoir El Griego,

les remarques et la vidéo sont très instructives, merci. Quant à l'église, il ne reste que s'étonner par la puissance de tous ces chefs-d’œuvres qui ont été érigés par la foi mais parfois il reste aussi pas mal de questions lesquelles, il me semble, encore mieux laisser sans réponses que chercher la logique.

Bien à vous

Ça pourrait aussi vous intéresser...