Passeports dorés : la Commission ouvre une procédure d'infraction contre Chypre et Malte

Les « passeports dorés » permettent d'obtenir la nationalité du pays en échange d'investissements importants. Chypre et Malte ont désormais deux mois pour répondre dans le cadre de cette procédure qui comporte plusieurs étapes et peut déboucher sur une saisine de la Cour de justice de l'UE.

Ajouter un commentaire