Méditerranée: Erdogan appelle la Grèce à ne pas «gâcher» l'opportunité de dialogue

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a appelé mercredi 23 septembre la Grèce à ne pas «gâcher de nouveau» l'opportunité de dialogue, alors que les deux pays ont opté pour l'apaisement dans la crise qui les oppose en Méditerranée orientale.

À lire aussi : La pression retombe autour de la Grèce dans le face-à-face Macron-Erdogan

Lors d'une visioconférence avec la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, le chef de l'Etat turc a émis le souhait que «l'opportunité donnée à la diplomatie ne soit pas de nouveau gâchée par la Grèce», selon la présidence turque.

Ankara et Athènes avaient annoncé mardi la prochaine reprise de négociations bilatérales après des semaines de tensions en Méditerranée orientale où les deux pays se disputent des zones potentiellement riches en gaz naturel. Pour le chef de l'Etat turc, les demandes «maximalistes» de la Grèce et de la République de Chypre, ainsi qu'une «volonté d'ignorer les droits de la Turquie et des Chypriotes turcs» sont à l'origine de la crise en Méditerranée.

Partage «équitable de charges et de responsabilités» concernant les migrants

Le dernier...

Ajouter un commentaire