Elections en Grèce: Tsipras reconnaît sa défaite, Mitsotakis promet de relever son pays après une période "douloureuse"

Le Premier ministre grec sortant Alexis Tsipras a reconnu sa défaite dimanche soir aux législatives et appelé au téléphone Kyriakos Mitsotakis, leader du parti conservateur Nouvelle-Démocratie pour le féliciter de sa victoire, a-t-on appris auprès de ses services.

Selon les premiers résultats partiels officiels portant sur 40% des bureaux de vote, le parti de droite a battu la gauche avec 39,7% contre 31,4% pour Syriza lors des premières élections législatives organisées depuis que la Grèce a échappé à la faillite.

Le futur Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis a promis dimanche de "relever" la Grèce après une période "douloureuse" de crise et de gouvernement Tsipras.

"Un cercle douloureux se referme aujourd'hui", a déclaré le conservateur de 51 ans.

Juncker félicite Mitsotakis et le met en garde

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a félicité dimanche Kyriakos Mitsotakis pour sa "nette victoire" aux législatives et lui a rappelé qu'il restait "beaucoup à faire" pour redresser son pays. "Je tiens à vous féliciter pour votre nette victoire aux élections législatives. Vous connaissez mon attachement personnel à la...

Ajouter un commentaire