Grèce : Tsipras remporte sa troisième élection de l'année

Alexis Tsipras vient d'arriver tout sourire, vers 20 heures dimanche, au siège de son parti le Syriza. Pour la troisième fois de l'année les électeurs grecs lui ont fait confiance. Le Syriza arrive en tête des élections législatives, dimanche 20 septembre, selon les sondages sorties des urnes, avec près de 35 % des suffrages, devant Nouvelle Démocratie (28 %). Son président, Evangelos Meïmarakis, a reconnu sa défaite et félicité M. Tsipras. « Devant nous s'ouvre la voie du travail et des luttes », a réagi ce dernier sur Twitter.

Les électeurs ne semblent pas avoir tenu rigueur à l'ancien premier ministre des promesses en janvier, d'en finir avec l'austérité, ni de son revirement en juillet, quand il a accepté de signer un mémorandum avec les créanciers du pays, une semaine après l'éclatante victoire du non au référendum du 5 juillet.

Lire aussi : La douloureuse conversion de Tsipras au réalisme

Alexis Tsipras réussit son pari, mais le fort taux d'abstention qui dépasse 40 % dans un pays où le vote est censé être obligatoire est un clair avertissement au futur gouvernement. Avec la prime de 50 députés supplémentaires accordée au parti arrivé en...

Explorez...

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...