Reprise des discussions avec les créanciers en Grèce

Un remboursement de 336 millions au FMI est prévu vendredi. Image: Archives/Keystone

Cela ressemble à la troïka mais ce n'est pas tout à fait la troïka: le gouvernement grec, moyennant quelques aménagements de protocole, a repris jeudi 12 mars, après plusieurs mois d'interruption, des discussions techniques à Athènes avec les représentants de ses créanciers pressés de connaître l'état réel des finances du pays.

Cette première mission des experts, de l'UE et du FMI notamment, sur les terres du gouvernement de gauche radicale d'Alexis Tsipras était réclamée par les partenaires de la Grèce comme un préalable pour activer l'accord passé le 20 février sur une poursuite du financement de l'économie grecque.

Mais cette visite se heurtait à la sensibilité des nouveaux dirigeants grecs qui avaient promis de rompre avec le cérémonial jugé humiliant des audits réguliers des comptes des ministères grecs menés depuis 2010 dans le cadre d'un plan de...

Explorez...
Ville: 
Pays: 
Personnes: 

Ajouter un commentaire