GRECE. Comment Athènes compte convaincre l'Europe

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras, lundi 9 février 2015. (RonaldZak/AP/SIPA)

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras, lundi 9 février 2015. (RonaldZak/AP/SIPA)

Alexis Tsipras est sur deux fronts : tenir sa promesse faite au peuple grec de sortir de l'austérité et s'entendre avec l'UE pour éviter toute mise à l'écart. Athènes doit donc présenter, ce mercredi 11 février, les détails de son programme de réformes alternatif au plan d'aide international en cours depuis 2010, lors d'une réunion à Bruxelles des ministres des Finances de la zone euro.

Le Premier ministre grec a d'ailleurs fermement déclaré, mardi soir avant d'avoir reçu la confiance du Parlement, que son pays "ne demandera pas d'extension du plan d'aide" à la Grèce, quelles que soient les pressions de Berlin.

"L'Obs" fait le point sur les enjeux de ce rendez-vous, qui sera suivi jeudi d'un Conseil européen des chefs d'Etat et de gouvernement.

# Que va proposer la Grèce ?

Pour parvenir à ses fins et convaincre ses partenaires européens, Athènes doit présenter une proposition de plan qu'elle souhaiterait substituer aux accords en vigueur avec ses bailleurs de fonds.

Des détails sur l'offre de la Grèce ont commencé à filtrer. Une source du ministère des Finances a ainsi affirmé à la presse qu'elle n'a rien de "radical" et tient de la "logique"....

Explorez...

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...