Jean-Claude Juncker : «La Grèce doit respecter l'Europe»

LE FIGARO.- Le prochain sommet européen va accueillir un anticonformiste, Alexis Tsipras. Comment allez-vous le convaincre de ne pas «casser la baraque»?Jean-Claude JUNCKER.- Je ne suis pas sûr qu'il en ait envie. Et j'attends qu'il nous soumette rapidement la liste de ses requêtes, de ses desiderata. Il ne faut pas réagir à des propos de campagne, mais à un programme de gouvernement. Je lui ai parlé lundi. Il m'a dit qu'il ne se voyait pas comme un danger, mais comme un défi pour l'Europe. Ce à quoi j'ai répondu que l'Europe n'est pas un danger pour la Grèce, mais un défi.

Explorez...

Ajouter un commentaire