Recep Tayyip Erdogan

A propos de Recep Tayyip Erdogan

Recep Tayyip Erdogan

Recep Tayyip Erdoğan (prononcé en turc /ˈɾɛd͡ʒɛp ˈtaːjip ˈɛɾdoan/ ; ), né le 26 février 1954 à Beyoğlu, est un homme d'État turc. Il est notamment le cofondateur du Parti de la justice et du développement, Premier ministre de 2003 à 2014 et président de la République de Turquie depuis 2014.

Diplômé de la faculté des sciences économiques et commerciales de l'université de Marmara, Erdoğan est joueur de football semi-professionnel de 1969 à 1982. C'est au niveau local qu'il commence son parcours politique, après avoir été élu maire d'Istanbul en 1994. Il perd ce mandat en 1998, lorsqu'il est emprisonné pendant quelques mois pour avoir lu un poème du nationaliste turc Ziya Gökalp dans la province de Siirt. En 2001, il fonde l'AKP, qui devient la première force politique turque en 2002, en obtenant la majorité à la Grande Assemblée nationale.

Nommé Premier ministre en 2003, il amende la Constitution pour que le chef de l'État soit directement élu par les citoyens, prône une intégration de la Turquie au sein de l'Union européenne et tente de réformer l'économie nationale. Populaire lorsqu'il s'engage dans le jeu politique, Recep Tayyip Erdoğan bénéficie d'une solide majorité parlementaire, confirmée lors des scrutins législatifs de 2007 et de 2011. Le régime qu'il a instauré est à partir de cette époque considéré comme étant autoritaire voire dictatorial. Il est également contesté pour des soupçons de corruption pesant sur son entourage politique et personnel. Il ne parvient par ailleurs pas à régler la question kurde.

En 2014, il devient le premier président de la République élu au suffrage universel direct. L'AKP perd la majorité absolue aux élections législatives de juin 2015, mais la regagne à celles de novembre 2015. Dès le début de sa présidence, une dérive autoritaire du pouvoir est soulignée. La tentative de coup d'État de 2016 renforce la position d'Erdoğan et conduit à des purges avec plus de 50 000 arrestations dont des députés de l'opposition et au licenciement de plus de 100 000 employés du secteur public, ainsi qu'à la mise en place de réformes sécuritaires et à une présidentialisation du régime. Il est réélu à l’issue de l’élection présidentielle anticipée de 2018 et inaugure un régime présidentiel.

Lire plus dans https://fr.wikipedia.org/wiki/Recep_Tayyip_Erdoğan

Contenus relatifs à Recep Tayyip Erdogan

La Grèce prête à vider ses îles

Un camp improvisé de réfugiés sur l'île de Samos. Image: AFP

La Grèce va poursuivre les évacuations de milliers des réfugiés et migrants parqués sur ses îles, ont indiqué lundi des sources gouvernementales grecques. De son côté, l'Onu a appelé ses Etats membres à accueillir quelque 1300 réfugiés africains actuellement en Libye.

Visite historique et sous tension d'Erdogan en Grèce

Athènes s'est dite «préoccupée» mercredi soir par des propos du président turc suggérant une révision du Traité de Lausanne sur les frontières de la Turquie, à la veille de la première visite en Grèce d'un chef d'Etat turc depuis 65 ans.

Correspondante à Istanbul

Une visite historique turque sous tension en Grèce

La visite du président turc revêt un caractère symbolique, car aucun chef de l'Etat turc n'est venu à Athènes depuis près de 65 ans. /Binnur Ege Gurun /Anadolu Agency /Getty Images © Anadolu Agency

Le président de la Turquie, Recep Tayyip Erdogan, entame jeudi un déplacement historique en Grèce supposé accélérer le réchauffement entre deux voisins aux profonds différends.

Frictions diplomatiques avant une visite historique d'Erdogan en Grèce

Le président turc Recep Tayyip Erdogan (C), salue des supporteurs, à Istanbul, le 6 novembre 2017

Le président de la Turquie Recep Tayyip Erdogan entame jeudi un déplacement historique en Grèce supposé accélérer le réchauffement entre deux voisins ayant de profonds différends, mais dès mercredi soir une interview du leader turc a suscité "la préoccupation" d'Athènes.

Augmentation subite de réfugiés en Grèce

Les autorités grecques s'inquiètent d'une hausse subite d'arrivée de demandeurs d'asile. Entre vendredi et lundi matin, 443 personnes ont rejoint les îles grecques. Durant les premières semaines de mars, 35 réfugiés arrivaient chaque jour en moyenne des côtes turques.

La réunification de Chypre compromise

Chypre sera-t-elle bientôt réunifiée, comme l'espèrent l'ONU, l'Union européenne et les deux dirigeants de l'île méditerranéenne divisée depuis près de quarante-trois ans ?

Chypre: les troupes turques au cœur des débats

Une solution «juste» au problème chypriote suppose d'en finir avec «l'occupation» de la partie nord de l'île par l'armée turque, a réaffirmé vendredi le chef de la diplomatie grecque, Nikos Kotzias. Il s'exprimait après le refus réitéré par la Turquie d'un tel retrait.

Une paix chypriote pérenne, l'espoir de Genève

C'était au Mont-Pèlerin en novembre. Le leader chypriote turc Mustafa Akinci (à gauche) et le président chypriote grec Nicos Anastasiades ( droite) ont entamé les pourpalers, en présence des représentants de l'ONU Elizabeth Spehar et Espen Barth E... © Fabrice Coffrini (AFP)

A neuf heures ce lundi au Palais des Nations à Genève, en entamant trois jours de pourparlers, Chypriotes grecs et turcs auront tous à l'esprit la formule d'Espen Barth Eide, l'envoyé spécial du secrétaire général de l'ONU.

La Grèce refuse d'extrader trois militaires turcs

Image: Illustration/Keystone

La justice grecque a rejeté lundi une demande d'extradition formulée par Ankara concernant trois militaires turcs ayant fui en Grèce après le coup d'Etat avorté en Turquie, a-t-on appris de source judiciaire.

Les renvois de migrants de Grèce vers la Turquie ont commencé

Les premiers migrants partis de Grèce lundi à l'aube sont arrivés à Dikili sur la côte turque dans le cadre de l'accord UE-Turquie. Crédits photo : Emre Tazegul/AP

De notre correspondant à Bruxelles

L'Union européenne a engagé ce lundi son pari le plus ambitieux, et de loin le plus controversé, pour en finir avec dix mois de crise: l'expulsion de milliers de migrants, mais aussi de réfugiés de guerre syriens vers la Turquie, maîtresse du jeu.

Pages