Prokopis Pavlopoulos

Προκόπης Παυλόπουλος

homme d'Etat

A propos de Prokopis Pavlopoulos

Prokopis Pavlopoulos

Prokópis Pavlópoulos (en grec : Προκόπης Παυλόπουλος), né le 10 juillet 1950 à Kalamata, est un homme d'État grec, membre de la Nouvelle démocratie et président de la République hellénique depuis 2015.

Juriste de formation, il mène une carrière universitaire en France, puis en Grèce ; durant cette période, il rédige un nombre conséquent de publications juridiques et institutionnelles. Il travaille au service du président Mikhaíl Stasinópoulos, lequel en fait son secrétaire particulier, avant de reprendre le cours de sa carrière universitaire. Militant de la Nouvelle démocratie, formation de centre-droit, il siège au sein du gouvernement de Xenophón Zolótas, dont il est le porte-parole.

Député d'Athènes, il est nommé ministre de l'Intérieur en 2004, après la victoire de son parti mené par Kóstas Karamanlís à l'issue des élections législatives. Trois ans plus tard, en 2007, la droite conserve le pouvoir et Prokópis Pavlópoulos garde ce portefeuille régalien, qu'il doit quitter en 2009, lorsque le gouvernement sortant perd les élections législatives anticipées.

Élu président de la République hellénique le 18 février 2015 avec l'appui de la majorité de gauche radicale et de l'opposition conservatrice, il prend ses fonctions le 13 mars suivant, après avoir prêté serment devant le Parlement.

Lire plus dans https://fr.wikipedia.org/wiki/Prokópis_Pavlópoulos

Contenus relatifs à Prokopis Pavlopoulos

Erdogan soulève de vieux différends à Athènes

Recep Tayyip Erdogan: «Je ne suis pas professeur de droit, mais je connais le droit de la politique, et dans ce domaine le terme de révision des Traités existe.» Image: AFP

Venu à Athènes pour la première visite en 65 ans d'un chef d'Etat turc, et avec la volonté affichée par les deux pays d'améliorer leurs relations, Recep Tayyip Erdogan a consacré une partie de sa rencontre avec le président Prokopis Pavlopoulos à formuler des doléances.

A Athènes, Obama délivre son «testament politique»

Barack Obama à Athène, mercredi.

«Pour mon dernier voyage à l'étranger, j'ai pensé qu'il était particulièrement approprié de visiter ce grand pays, qui est le berceau de la démocratie, la source de tant d'idéaux et de valeurs qui ont servi à construire l'Amérique.» Ces mots de Barack Obama, prononcés à Athènes, le 15 no

À Athènes, Barack Obama se pose en défenseur de l'union

Barack Obama passe en revue la garde présidentielle grecque, mardi à Athènes. Crédits photo : Lefteris Pitarakis/AP

«Il n'est pas possible de venir en Grèce sans visiter l'Acropole.» Cette petite phrase convenue mais sympathique de Barack Obama, prononcée face au président de la République hellénique Prokopis Pavlopoulos, donne le ton détendu et souriant de cette visite de travail dans la capitale grecque, pre

Les passeurs ont un soutien turc, dit Athènes

Le président grec Prokopis Pavlopoulos a accusé lundi les autorités portuaires en Turquie de soutenir les passeurs, ce qu'un haut responsable turc a démenti avec vigueur.

Le chef de l'Etat grec a aussi enjoint Ankara à remplir ses engagements dans la crise migratoire.

François Hollande prône une renégociation de la dette grecque

François Hollande et le premier ministre grec, à Athènes, jeudi 22 octobre 2015. Crédits photo : ALAIN JOCARD/AFP

François Hollande en terrain conquis, venu récolter ses lauriers. Accueilli, ce jeudi après-midi, à l'aéroport d'Athènes par le premier ministre grec Alexis Tsipras, le président n'a pas boudé son plaisir, répondant avec une certaine gourmandise aux journalistes français, dès son arrivée.

Hollande et Tsipras, le coach et le bad boy repenti

François Hollande et Alexis Tsipras, à Bruxelles, le 22 juin 2015, lors d'une réunion de l'Eurogroupe. Crédits photo : Zucchi/European Union/ROPI-REA/Zucchi/European Union/ROPI-REA

Trois mois après l'accord trouvé in extremis entre la Grèce et ses créanciers, le déplacement de François Hollande à Athènes, jeudi et vendredi, pourrait se résumer ainsi, selon un responsable PS: «que-du-bonheur!».

Grèce: Alexis Tsipras a prêté son serment de Premier ministre

Alexis Tsipras, le dirigeant de la gauche radicale grecque Syriza, a prêté lundi son serment de Premier ministre lors d'une cérémonie civile, retransmise par les télévisions, au lendemain de la victoire de son parti aux élections législatives.

Grèce: la présidente de la Cour suprême nommée Premier ministre de transition

La nouvelle Premier ministre grecque Vassiliki Thanou, ici à côté de son prédéceseur, a été promue juge de la Cour suprême en 2008. (Crédits : REUTERS/Evi Fylaktou/Eurokinissi)

Le président grec Prokopis Pavlopoulos a désigné, jeudi 27 août, la présidente de la Cour suprême Vassiliki Thanou comme Premier ministre d'un gouvernement intérimaire chargé d'expédier les affaires courantes, d'ici la tenue d'élections législatives anticipées qui pourraient avoir lieu le 20 sept

Les frondeurs de Syriza renoncent à former une coalition

L'ancien ministre de l'Energie Panagiotis Lafazanis. Image: ARCHIVES/Keystone

Les frondeurs du parti Syriza, réunis dans un nouveau groupe parlementaire, ont renoncé ce jeudi 27 août à constituer un gouvernement de coalition en Grèce. Leur décision ouvre la voie à la convocation d'élections législatives par le président Prokopis Pavlopoulos.

Pages

Autres contenus sur Prokopis Pavlopoulos dans iNFO-GRECE