Nicolas Sarkozy

homme politique français

A propos de Nicolas Sarkozy

Nicolas Sarkozy

Nicolas Sarközy de Nagy-Bocsa, dit Nicolas Sarkozy (/ni.kɔ.la saʁ.kɔ.zi/ ; ), né le 28 janvier 1955 à Paris (XVIIe), est un homme d'État français, également avocat d'affaires et administrateur de société. Il est le président de la République française du 16 mai 2007 au 15 mai 2012.

Il occupe d'abord les fonctions de maire de Neuilly-sur-Seine, député, ministre du Budget et porte-parole du gouvernement ou encore de président par intérim du Rassemblement pour la République (RPR). À partir de 2002, il est notamment ministre de l'Intérieur et ministre de l'Économie et des Finances, étant à deux reprises « numéro deux du gouvernement », et président du conseil général des Hauts-de-Seine. Il est alors l'un des dirigeants les plus en vue de l'Union pour un mouvement populaire (UMP), qu'il préside de 2004 à 2007.

Élu en 2007 président de la République avec 53,1 % des suffrages face à Ségolène Royal, il inaugure une rupture de style et de communication par rapport à ses prédécesseurs. Il fait voter plusieurs réformes, dont celles des universités en 2007 et des retraites en 2010. Son mandat est également marqué par l'impact de grands événements internationaux tels que la crise économique née en 2008 et la crise de la dette dans la zone euro. Candidat à sa réélection en 2012, il est battu par François Hollande, obtenant 48,4 % des votes exprimés au second tour. Il annonce quitter la vie politique.

Après son départ de la présidence, il siège pendant quelques mois au Conseil constitutionnel, dont il est membre de droit et à vie. En 2014, il reprend la présidence de l'UMP, qu'il fait renommer Les Républicains. Il quitte la tête du parti en 2016 pour se présenter, sans succès, à la primaire présidentielle de la droite et du centre. Il se met ensuite de nouveau en retrait de la vie publique.

Lire plus dans https://fr.wikipedia.org/wiki/Nicolas_Sarkozy

Contenus relatifs à Nicolas Sarkozy

Éric Zemmour : «Dès la Grèce et Rome, qui parle commande»

«Le gouvernement royal relève d'une science… Et pas n'importe laquelle, une science critique et directive», selon Platon. Crédits photo : Jean-Christophe MARMARA/Le Figaro

Qu'est-ce qu'un chef ? Cette question a hanté la France pendant toute cette année de campagne présidentielle. Elle l'a hantée pendant les cinq ans du mandat de François Hollande, tant il était évident que le président en titre ne parvenait pas à se couler dans les habits de chef de l'État.

Grèce : après l'accord, la droite vante l'influence de Nicolas Sarkozy

Éric Ciotti et Nicolas Sarkozy à Nice, le 21 octobre 2014. Crédits photo : VALERY HACHE/AFP

Après qu'un accord a finalement été trouvé ce lundi matin, au terme de plusieurs heures de discussions restreintes entre Donald Tusk, François Hollande, Angela Merkel et Alexis Tsipras, certains responsables de droite ont voulu minimiser l'action du président de la République.

Grèce : Sarkozy demande à Hollande de «se ressaisir»

Nicolas Sarkozy, le président des Républicains (LR) Crédits photo : Jean-Christophe MARMARA/Le Figaro

Comme les chefs d'Etat et de gouvernement, Nicolas Sarkozy a passé son dimanche à Bruxelles sur fond de crise grecque. Si les premiers avaient rendez-vous au sommet de la zone euro, le second était présent au sommet du Parti populaire européen (PPE), dont le parti les Républicains est membre.

Grèce : Hollande, cible de la droite

Nicolas Sarkozy sur le plateau du journal de 20 heures de TF1.

La crise grecque n'affole pas seulement les marchés et les négociateurs européens. La droite, à son tour, a été emportée dans la spirale des réactions et des querelles de positionnement au fur et à mesure que les tractations avançaient - ou achoppaient.

Pourquoi Syriza ne peut pas être comparée au FN

Au centre, Panos Kammenos (ANEL, droite souverainiste) et le premier ministre, Alexis Tsipras.

« Le Front national (?) est, toutes choses égales par ailleurs, une forme de Syriza à la française, d'extrême droite. Mais, d'ailleurs, vous voyez cette coagulation des contraires se faire : qui adore Syriza chez nous ? Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen.

Non grec : vers une révolution culturelle européenne ?

Place de la République, une démonstration de soutien au peuple grec. #OXI Crédits photo : JOEL SAGET/AFP

Maxime Tandonnet décrypte chaque semaine l'exercice de l'État pour FigaroVox. Il est haut fonctionnaire, ancien conseiller de Nicolas Sarkozy à la présidence de la République et auteur de nombreux ouvrages, dont Histoire des présidents de la République, Perrin, 2013.

Juppé veut faire sortir la Grèce de la zone euro

L'ancien premier ministre Alain Juppé (LR) Crédits photo : VINCENT BOISOT/Le Figaro

Pas de quartier pour la Grèce. Sur son blog, Alain Juppé a pris acte lundi du résultat du référendum grec. «Le peuple grec a choisi. Il a dit non au plan que lui proposait la zone euro.

Référendum grec: "si c'est non, Tsipras est obligé de partir"

Si les Grecs répondent "non" au référendum organisé dimanche sur le plan d'aide européen à leur pays, alors leur Premier ministre Alexis Tsipras devra "partir", a déclaré, samedi, l'ancien président français Nicolas Sarkozy devant environ 4.00O sympathisants et militants.

Pages