Dominique Strauss-Kahn

A propos de Dominique Strauss-Kahn

Dominique Strauss-Kahn

Dominique Strauss-Kahn (souvent désigné par son acronyme « DSK »), né le 25 avril 1949 à Neuilly-sur-Seine, est un économiste et homme politique français.

Il est successivement professeur d'économie à l'université Paris-X-Nanterre, député socialiste à partir de 1986, président de la commission des Finances de l'Assemblée nationale de 1988 à 1991, ministre de l'Industrie et du Commerce extérieur dans les gouvernements Édith Cresson et Pierre Bérégovoy.

Élu maire de Sarcelles en 1995, il contribue à la victoire de la gauche plurielle en 1997 et devient ministre de l'Économie, des Finances et de l'Industrie du gouvernement Lionel Jospin. Mis en cause dans des affaires judiciaires en 1999, il démissionne de ses fonctions ministérielles, puis retrouve son siège de député en 2001, avant de bénéficier d'un non-lieu et d'une relaxe. Candidat à la primaire socialiste de 2006, il est battu par Ségolène Royal.

Il est directeur général du Fonds monétaire international (FMI) du 1er novembre 2007 au 18 mai 2011, date de sa démission après sa mise en cause dans le cadre d'une accusation d'agression sexuelle à New York. Dans cette affaire, il bénéficie d'un non-lieu au pénal le 23 août 2011, avant qu'une transaction financière ne mette fin l'année suivante à la procédure engagée au civil. Impliqué dans de nombreuses affaires judiciaires tout au long de sa carrière, il a toujours bénéficié de non-lieux, de classements sans suite ou de relaxes.

Dominique Strauss-Kahn reprend ensuite plusieurs activités dans le secteur privé. Il est nommé en 2013 conseiller économique pour le gouvernement de la Serbie, puis en 2016 pour celui de la Tunisie.

Lire plus dans https://fr.wikipedia.org/wiki/Dominique_Strauss-Kahn

Contenus relatifs à Dominique Strauss-Kahn

Grèce : quand DSK réjouit les frondeurs

Dominique Strauss-Kahn à Lille, en février dernier. Crédits photo : PHILIPPE HUGUEN/AFP

Jamais les frondeurs du PS n'auraient imaginé que le social-libéral Dominique Strauss-Kahn puisse reprendre les arguments qu'eux-mêmes portent en vain depuis le début du quinquennat.

DSK dénonce « le diktat » que l'Europe a imposé à la Grèce

Crédits photo : PHILIPPE HUGUEN/AFP

L'ancien directeur général du Fonds monétaire international, Dominique Strauss-Kahn, accuse l'Allemagne d'imposer un «diktat» qui peut mener l'Union européenne à sa perte, dans une lettre ouverte qui déplore les conditions dans lesquelles un accord avec la Grèce a été trouvé.

DSK fustige les conditions de l'accord avec la Grèce

L'ancien directeur général du Fonds monétaire international (FMI), Dominique Strauss-Kahn, critique fermement les conditions de l'accord entre la Grèce et ses créanciers dans un texte adressé, samedi 18 juillet, en anglais, en allemand et en français à ses "amis allemands" , peut-on lire sur Le M

Grèce: quand DSK s'en mêle

Intitulé "Apprendre de ses erreurs, le document publié par Dominique Strauss-Kahn admet le caractère "inepte" ou "désastreux" des "ajustements budgétaires sévères" qui ont été la règle dans la zone euro dans la foulée de la crise. (Crédits : REuters)

Directeur du Fonds monétaire international au début de la crise grecque, Dominique Strauss-Kahn est sorti enfin de son silence.

Sur le dossier grec, DSK suggère «d'apprendre de ses erreurs»

Dominique Strauss-Kahn suggère que «la Grèce ne reçoive plus aucun financement nouveau de la part de l'Union européenne comme du FMI mais qu'elle bénéficie d'une réduction nominale massive de sa dette à l'égard des institutions publiques Crédits photo : Michel Spingler/AP

L'ancien directeur du Fonds monétaire international (FMI), Dominique Strauss-Kahn, qui était aux commandes au début de la crise grecque est sorti samedi de son silence pour appeler les Européens à accepter une suspension temporaire des paiements d'Athènes.

Grèce: DSK propose ses solutions à la crise sur Twitter

L'ancien directeur du Fonds monétaire international, Dominique Strauss-Kahn, qui était aux commandes au début de la crise grecque, a publié un texte sur Internet ce samedi pour appeler les Européens à accepter une suspension temporaire des paiements d'Athènes.

Les conseils de DSK sur la Grèce: «Apprendre de ses erreurs»

Dominique Strauss-Kahn

L'ancien ministre français des Finances fait cette proposition dans une déclaration de trois pages en anglais et en français, intitulée « Apprendre de ses erreurs  » et postée par l'intermédiaire de son compte Twitter, alors que la Grèce n'a jamais été aussi proche du défaut de paiement

Grèce: DSK livre ses conseils

L'ancien directeur du Fonds monétaire international Dominique Strauss-Kahn qui était aux commandes au début de la crise grecque est sorti samedi de son silence pour appeler les Européens à accepter une suspension temporaire des paiements d'Athènes.