Le Louvre doit-il rendre la Vénus de Milo à l’île grecque d'où elle a été enlevée il y a 200 ans ?

La Vénus de Milo est parmi les principales attractions du musée du Louvre

Le maire de l’île de Milos vient de lancer une campagne internationale en ligne pour que, à l’occasion du bicentenaire de la découverte de la Vénus, le Louvre restitue à son île la célèbre statue qui fait la fierté du musée parisien. La statue de la belle Aphrodite a été trouvée en 1820 par un paysan dans un champ de l’île de Milos dans les Cyclades - à l'époque encore sous occupation turc-ottomane -, puis achetée par les officiers de la Marine française pour 400 kuruş dans des conditions pas très claires (1 kuruş = 1/100e de la livre turque ancienne qui, elle, vaut 1 millionième de la livre actuelle, soit, pour la Vénus, un montant de 0,0001196 euros au prix actuel de la livre turque, quoique, pour l’époque, c’était un montant équivalent à un an de salaire moyen).

Oui, Vénus doit rentrer chez elle !
72% (1088 votes)
Non, elle doit rester au Louvre
25% (377 votes)
Je ne sais pas
3% (52 votes)
Total des votes : 1517

Sondage initié le 16 juin 2017. Actuellement actif.

Commentaires

Photo de Eon

For the come back.

Il me semble tout à fait normal que la Grèce retrouve cette statue qui appartient de plein droit à son peuple. J'ose espérer qu'Elle obtiendra satisfaction.

Certainement pas: ou alors il faudra également demander à la Grande-Bretagne de rendre les frises du Parthénon et à nombre d'autres musées de la planète de rendre les trésors qu'ils ont mis à l'abri de l'ignorance et de la cupidité des indigènes.

Photo de Prontos

Je préfère voir la statue au Louvre
Le passé est loin derrière.
Si Jamais , elle quitte le Louvre
Je crains le pire. Sur le plan de la sécurité bien sur.
Qui ne voudrait pas que les marbres du Parthenon à Londres reviennent en Grèce
Des millions de visiteurs pour Aphrodite, c'est tout simplement génial.
A Milo, elle va perdre sa splendeur
Vive la Grèce Vive la France

Ajouter un commentaire

Articles similaires