20% des citoyens menacés de pauvreté en Grèce

Le nombre de citoyens menacés de pauvreté en Grèce s'élève à 20% de la population, un taux relativement stable par rapport aux années précédentes, selon une étude basée sur le revenu et les conditions de vie en 2008 de l'Office national de la Statistique (ESYE).

Les ménages faisant face à ce danger sont au nombre de 832.975 et leurs membres de 2.186.869. L'indice de pauvreté calculé selon le même procédé sur les 14 dernières années présente une stabilité relative, oscillant de 20% à 23%. Le seuil de pauvreté est au plan annuel de 6.480 euros par individu et de 13.608 euros pour un ménage, alors que le revenu annuel moyen respectif est de 12.763,95 euros et de 22.243,04 euros.

Comparativement, le risque de pauvreté dans les 15 pays de la zone Euro, après transferts sociaux, est de 16% en moyenne, variant entre 11% aux Pays-Bas, 12% en Autriche et Slovénie, 19% en Italie et 20% en Grèce et en Espagne.

Sur le reste de l'Europe, c'est en Tchéquie que l'on risque le moins de sombrer dans la pauvreté (6%), tandis qu'il est de 26% en Lettonie.

i-GR/ANA-MPA

Total de votes : 0