Alerte

Banques grecques fermées pour au moins une semaine à partir du lundi 29/6.
Conseil iNFO-GRECE aux voyageurs : la limite de retrait de 60 € par jour aux guichets automatiques ne concerne pas les cartes bancaires étrangères, mais il est plus prudent de se munir de liquidités suffisantes avant votre départ.

Giscard d'Estaing en visite à Athènes

giscardtortue.jpg

giscard tortue

Giscard court pour faire marcher sa tortue Europe

Le Président de la Convention pour l'Avenir de l'Europe et ancien Président de la République française Valéry Giscard d'Estaing se trouve à Athènes où il doit assister ce soir à 19h00 au Congrès du Mouvement européen et intervenir dans un colloque organisé par la Chambre du Commerce et de l'Industrie d'Athènes ayant pour thème "Construisant la conscience européenne. Quelle Europe voulons-nous ?" Durant sa visite M. d'Estaing doit rencontrer le Président de la Démocratie hellénique, Costis Stéphanopoulos, le Premier ministre Costas Simitis ainsi que le maire d'Athènes, Dora Bacogiannis.

Outre l'entretien avec le Premier ministre grec et Président en exercice du Conseil européen Simitis, sur l'état d'avancement des travaux de la Convention européenne, Valéry Giscard d'Estaing, aura aussi l'occasion de s'expliquer sur les propos tenus en début de semaine dans le quotidien Le Monde, alors que le Conseil européen cherchait une ligne commune sur le dossier irakien. Dans le lignes du quotidien parisien, M. d'Estaing, prenant à témoin le fait que "un tiers des quinze membres du Conseil de Sécurité des Nations Unies est européen" et que "s'il y avait une politique commune elle serait déterminante", conclue que "à présent, la politique diplomatique de l'Union Européenne sur la crise en Irak est inexistante".

M. Giscard s'est rendu jeudi matin aux bureaux de Nea Dimokratia, où il s'est entretenu avec le chef des conservateurs grecs, Costas Karamanlis.

Total de votes : 0