Miss Grèce : la beauté, mais pas la chance

Marietta Chrousalas, candidate miss Europe 2003

Marietta Chrousalas : beauté et douceur pour défendre les couleurs grecques à l'élection de Miss Europe 2003.
Marietta Chrousalas : beauté et douceur pour défendre les couleurs grecques à l'élection de Miss Europe 2003.

Encore une élection apolitique? Au pavillon Baltard, à quelques minutes de Paris-Bercy, vendredi soir, 36 miss concouraient pour le prix de miss Europe, et là encore la Grèce n'a pas eut de chance. Marietta Chrousalas, la jolie Miss Grèce n'a pas porté la couronne de l'Europe de beauté.

Marietta a tout de même fait partie des 12 demi-finalistes

Cette charmante danseuse folklorique, volontaire pour les Jeux Olympiques avait pourtant toutes ses chances : jeune, jolie et surtout intelligente (ce qui est rare chez les miss), le jury de présélection l'avait bien remarqué et sélectionné pour faire partie des douze demi-finalistes entre Miss Hongrie, Miss Allemagne, Miss République slovaque, Miss France, Miss Serbie-Monténégro, Miss Portugal, Miss Israël, Miss Russie, Miss Royaume-Uni, Miss Espagne et Miss Pologne.

La douceur grecque n'a pas été suffisant pour convaincre...

Mais après un défilé en robe de cocktail, en maillot de bain et en robe de soirée ainsi qu'un tango plutôt convaincant, Marietta a dû repartir avec son beau sourire pour laisser la place aux 5 finalistes face au jury, composé de personnalités françaises et internationales, réceptif aux clins d'œil répétés et aux regards malicieux de la Miss Hongroise.

...un jury sensible aux clins d'œil malicieux des candidates...

La surprise n'était donc pas au rendez-vous. Malgré le suspens entretenu par les présentateurs, Jean Pierre Foucault et Estelle Lefébure, l'élection de Miss Clins d'oil, Laky Zsuzsanna, n'a étonné personne. Pas même le Président du Comité de Miss Grèce, M. Georges Prevelakis.

...de la candidate hongroise qui emporta la fameuse couronne

Ainsi la Présidente Hélène Ségara entourée de Ricky Martin, Corinne Touzet, Eros Ramazzotti, Inna Zegova, Jean Alesi et Cedric Pioline en promo n'aura pas laissé de chance à Marietta.

Il n'est pas toujours facile de voir clair dans les titres concurrents des différentes Miss dont la propriété est âprement disputée entre vieilles familles bourgeoises et chaînes TV lorgnant l'audience garantie et les spots de luxe, mais la Grèce peut se prévaloir d'une joli collection de titres, en plus d'une présence régulière parmi les miss dauphines ou les finalistes.

1930. Aliki Diplarakou fait la Une de VU qui annonce la Mademoiselle Europe.

En 1930, c'est le délire avec l'élection d'Aliki Diplarakou Miss Europe à Paris. Plus récemment, Kyriaki Corina Tsopei, est élue miss Universe en 1964. Dans les années 90, les filles grecques battent tous les records: en '91, après la disqualification de l'allemande Susanne Petry, Katerina Michalopoulou accède à la couronne de Miss Europe, en '92, elle revient à Marina Tsintikidou avant que Irini Skliva ne se voit couronnée de Miss Europe et de Miss Monde en 1996. Et la série continue avec Isabelle Darras, miss Europe '97…

Alexia Kefalas
Nogent-sur-Marne, Septembre 2003

Marietta Chrousala

Marietta Chrousala est née en 1984 à Edessa, Nord de la Grèce, et vit à Athènes où elle suit les cours de Communication et Médias à l'Université d'Athènes. Elle mesure 1m78, des beaux yeux verts entourés de longs cheveux châtains. Elle parle anglais et adore la musique et les danses traditionnelles grecques. Une chance de la rencontrer aux Jeux Olympiques d'Athènes où elle est volontaire aux Relations internationales.

Catégorie de l'article: 
SocialTags: 
Media: 
Marietta Chrousalas
Miss Europe 2003 : les candidates
Marietta Chrousalas sur le plateau de la compétition
La Hongroise Laky Zsuzsanna, vainqueur Miss Europe 2003
Aliki Diplarakou, Miss Europe 1930