écoles françaises en Crète

30 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
profil sans photo

Bonjour,
je me présente. je m'appelle Marc, dans 5 ans j'aurais fini ma vie active et avec mon épouse, nous avons décidé de quitter la France pour la Crète.
j'opterai très certainement pour de la location de longue durée de manière à conserver ma maison et sa location nous permettra de nous faire un petit complément retraite.
je connais la Crète pour en avoir fait le tour en moto et ce pays m'a ébloui.
je n'ai pas encore affiné les conditions de notre déménagement, nous avons encore le temps.
j'ai besoin de vos expériences et de vos conseils car nous avons un petit bébé né en 2012.
normalement nous devons quitter la France en 2017 ou 2018, elle aura 5 ou 6 ans.
j'ai fait beaucoup de recherche car nous ne savons pas encore dans quelle ville nous poserons nos meubles. c'est lié à la scolarité de notre fille. nos choisirons la ville ou nous penserons que sa scolarité sera la meilleure. Nous avons pensé à l'école publique grecque tout simplement mais nous avons vu qu'il existait aussi des écoles internationales. une privée à la Canée dont le coût est de 7500 € ce qui est beaucoup trop élevé par rapport à nos moyens et une European school à Héraklion mais les conditions d'inscription sont soumises à certains critères que nous ne remplissons pas car notre déménagement n'est pas lié à des raisons professionnelles.
c'est pourquoi je serais ravi de recevoir des conseils de personnes dans le même cas que moi ou connaissant des proches avec enfants et le choix qu'ils ont fait pour eux.
je vous remercie grandement de votre aide.

Marc.

profil sans photo
Re: écoles en Crètes

Bonjour Marc,

Je me suis inscrite très récemment sur ce site.
Je suis en Crète depuis 14 mois (avec des retours en France).
Les rares couples que j'ai rencontrés avec de jeunes enfants (français et anglais) m'ont indiqué qu'ils étaient à l'école publique grecque. Ce qui implique qu'ils doivent apprendre le grec pour suivre les cours mais lorsqu'ils sont jeunes cela semble assez facile surtout que dans la cour de récré ils se font des copains et copines grecques.... Ils traduisent ainsi pour leurs parents qui ne perlent pas encore le grec ! (peut-être qu'une initiation avant votre départ sera utile...).
Par contre dans les écoles des toutes petites villes il y a de plus en plus de manques (fournitures, matériels) voire même des difficultés à effectuer des réparations des bâtiments faute d'argent.
Certaines activités complémentaires sont devenues payantes apparemment.
Plusieurs personnes m'ont indiqué que le niveau des universités est très bon.
Mais bon d'ici votre venue les choses ont encore le temps de changer dans un bon sens je l'espère pour l'île qui le mérite.
Avec mes courtoises salutations.
Caroline

profil sans photo
Re: écoles en Crète

Bonsoir Caroline,
votre message me rassure beaucoup.
j'avais un temps pensé me poser sur Héraklion car il y a une école européenne mais de mes souvenirs, ce n'était pas la ville qui m'avait le plus séduit. J'avais adoré la Canée et à choisir, c'est proche de cette dernière que j'espère m'installer.
je n'ai aucune idée de ce que vaut l'école publique grecque et si le niveau est bon, ça me laisse beaucoup de liberté de choix.
grandement merci Caroline.

cordialement.

Marc.

profil sans photo
Re: écoles en Crète et vie

Bonjour Marc,

Je confirme que Chania (La Canée) est une ville plus agréable qu'Héraklio sur laquelle nous n'allons quasiment jamais : nous vivons dans cette préfecture qui est beaucoup moins "touristique" et plus authentique que le côté est de l'île (cela vaut aussi pour la préfecture de Rethymno). Ce n'est pas le coin des grands complexes et la vie y est plus humaine. Les gens sont très gentils et la vie s'écoule paisiblement pour nous.
La côte nord ouest de l'île est aussi plus verte (oliviers, pins, orangers, citronniers...) car elle est plus arrosée.
Si vous avez besoin d'informations particulièrement n'hésitez pas !
Aujourd'hui le soleil est au RDV avec actuellement 10 11° (à l'ombre mais 18 19° au soleil déjà) (nous sommes un peu en altitude), la mer est belle, petit vent du sud qui devrait faire monter la température...
Bon W.E. à vous.
Caroline

profil sans photo
Re: écoles en Crète.

Bonjour Caroline,
merci de votre réponse.
et bien je crois que me voila convaincu. c'est dans cette région que j'essaierai de m'installer. avec comme avantage supplémentaire qu'il y a une ligne aérienne directe vers marseille deux fois par semaine car je vis actuellement en provence. ici, il fait beau mais froid. la neige tombée dimanche dernier à presque disparue. le printemps ne va pas tarder : il ne gèle plus la nuit.
des questions, j'en ai beaucoup. je ne sais pas si je dois les traiter dans ce topic ou si je dois faire des recherches sur le forum afin de ne pas doublonner les sujets.
des questions sur les soins, si il y a des conventions entre la sécurité sociale grecque et française, sur la fiscalité car je risque d'avoir des revenus locatifs en france et ma pension de retraité que je toucherai en Crète etc. etc..
merci encore, Caroline, de m'apporter une belle part de rève dans vos messages.
je vous souhaite un très bon week end baigné de soleil et de douceur.

bien cordialement.

Marc.

profil sans photo
Re: écoles en Crète...

Γεια σου,

J'y vais de mon petit laïus sur le sujet, étant en plein dedans.
Nous sommes installés à Gazi (Héraklion) depuis la mi-novembre 2012.
Le problème de l'école s'est posé à nous dès notre arrivée puisque nous avons un fils qui vent d'avoir 9 ans. Le tour des écoles est très vite fait, et seules les écoles publiques sont réellement accessibles.
Doryan (notre fils) a donc intégré l'école à Héraklion pour des raison pratiques car, découvrant le grec comme nous, il nous a fallu trouver quelqu'un qui puissent nous aider à traduire ses cours car pas de cours de français à son niveau, et seulement une heure de cours de cette langue le lundi mais pour des enfants plus âgés.
Tous les jours, en sortant de l'école, nous nous rendons chez une ancienne prof de français qui lui fait faire ses devoirs. La séance dure une heure et, sans cette personne, j'avoue qu'il serait très difficile à Doryan de suivre, d'autant que la barrière de la langue lui fait se retrouver avec dans enfants qui ont 2 à 3 ans de moins que lui. Pas d'autre solution car il démarre de zéro.

De mon côté, en cas d'absence de la personne qui lui fait faire ses devoirs, je les traduits via le net. Ce n'est pas le top mais ça aide, tout en sachant que je mets deux fois plus de temps.

Les progrès de Doryan sont réels et actuellement il lit le grec et parvient à faire les dictées en classe sans aide, le seul problème étant l'absence de vocabulaire, c'est à dire qu'il ne comprend pas ou peu ce qu'il écrit, ce qui est normal.

De mon côté, je suis également des cours de grec organisés par la mairie d'Héraklion. Ils ont lieu deux fois par semaine et sont gratuits.

Héraklion est moins touristique que Rethymnon, Hania ou Agios Nikolaos, mais la vie y est moins chère, notamment en ce qui concerne les logements proposés à la location.

Le seul côté négatif des écoles publiques (j'ignore comment les choses se passent dans les établissements privés) c'est le manque de discipline des enfants, voire le manque de rigueur de la part des enseignants et de l'encadrement. En effet, ici, c'est un peu la politique de l'enfant roi, c'est à dire qu'il peut faire ce qu'il veut ou presque, l'impunité étant plus que réelle.

Le chahut est partout, aussi bien dans les couloirs, que dans la cour ou dans les classes. C'est quelque chose de très particulier, et j'avoue avoir été très surpris de cela, ayant actuellement encore beaucoup de mal à l'accepter. Ces comportements sont à l'identique dans toutes les écoles que j'ai visitées. Cela n'engendre pas l'optimisme mais c'est ainsi alors il faut s'adapter car, comme chacun le sait, c'est aux immigrants à s'intégrer et non l'inverse, si vous voyez ce que je veux dire.

Voilà les quelques commentaires que je pouvais faire sur le sujet, nous les vivons en direct chaque jour, mais rien au monde ne nous fera faire le voyage en sens inverse.

καλημέρα

profil sans photo
Re: écoles en Crète....

Bonjour Georges,
merci de votre réponse, elle m'a été bien utile.
j'ai suivi votre voyage sur ce site et je suis ravi que votre installation se passe bien.
je vais sans doute suivre le même chemin que vous et votre famille avec 4 ans de différence ( enfin j'espère car en ce moment les discours ne sont pas très rassurants pour ceux qui croient être arrivés au terme de leur vie active ).
très probablement j'aurais besoin d'autres conseils et il est possible que je vous sollicite avec votre permission.
efkaristo giorgos et kali nikta ( si mes souvenirs sont bons ).

profil sans photo
Re: enfants en Crète et vie

Bonjour,

Vous aussi vous avez constaté que l'enfant est roi !!!
J'avoue que nous n'apprécions pas vraiment (surtout lorsque nous sommes au restau et que des enfants courent, hurlent... sans que les parents ne se manifestent) même si nous avons connu cela en France et ailleurs...

A part cette petite remarque, bienvenue à vous et votre famille.
Apparemment vous êtes heureux d'être ici malgré les difficultés notamment liées à la langue... et c'est tant mieux. Car ce n'est pas facile de changer de pays !
Surtout du jour au lendemain : nous avons pris notre décision en à peine plus d'un mois !
Au lieu de déménager de la région parisienne vers le sud de la France, nous avons décidé d'aller encore plus loin sur cette île que nous connaissions à peine.
Nous avions envie de nature, d'espace, de calme, d'authenticité et surtout de voir la mer depuis nos fenêtres (ce qui aurait été très cher en France) ; nous avons trouvé tout cela en venant voir des amis qui vivent depuis 5 ans en Crète.
Nous ne voulions pas vivre dans une grande ville comme Héraklio où débarquent la grande majorité des touristes.
Nous avons aimé le charme de la campagne crétoise loin des villes mais dans un paysage magnifique en surplomb de la mer...

L'alimentation est vraiment bon marché (particulièrement aux marchés de Rethymno et de Hania), chez les bouchers aussi. Le poisson est plus rare et cher.
Ce qui est sympa ce sont toutes les petites boutiques où vous allez trouver un peu de tout, particulièrement les magasins pour le bricolage où quasiment tout peut s'acheter au détail (économique).
Les magasins sont spécialisés dans un secteur mais peuvent vous indiquer où aller s'ils n'ont pas ce que vous cherchez. Les vendeurs ne forcent pas à la vente et vous laissent regarder sans vous harceler.
Car le crétois est vraiment accueillant (si vous êtes vous-même correct).
Par contre il n'est pas toujours à l'heure ; il n'est pas pressé et n'aime pas se compliquer l'existence (il a s'en doute raison).
Donc maintenant nous faisons comme eux ! Du coup les retours en France sont difficiles mais nous font apprécier davantage cette île dont nous sommes loin d'avoir découvert toutes les facettes.
Bonne continuation à vous.
Caroline

profil sans photo
Re: écoles en Crète...

Bonjour Georges,

connaissez vous quelqu'un en crete qui pourrait donner des cours à un enfant?

profil sans photo
travailler en crète

Bonjour , Je suis certifiée de lettres et théâtre ; je souhaiterais beaucoup travailler à l'université de La Canée ; pensez-vous que cela soit possible ? Merci beaucoup à ceux qui pourraient me répondre...

profil sans photo
travailler en crète

Bonjour Irisbelle,

L'université de Chania est une université technologique (http://www.tuc.gr/), je ne pense pas que vous puissiez y trouver quelque chose dans votre domaine. En revanche celle de Rethymnon vous avez peut-être une chance (http://www.en.uoc.gr/courses/department-...). J'espere ne pas m'être trompé dans les renseignements que je vous donne... Bonne recherche

Pages