L'oligarque au pistolet fait trembler la Grèce

Ivan Savvidis, l'homme d'affaires gréco-russe dont l'irruption armée lors d'un match a secoué le football grec, place le gouvernement dans l'embarras. Ex-député russe, proche de Tsipras, il pèse très lourd dans le nord du pays.

Depuis sa descente spectaculaire, pistolet visible à la ceinture, sur la pelouse du stade de Toumba, à Thessalonique dimanche soir, Ivan Savvidis n'est pas réapparu. L'homme d'affaires gréco-russe, propriétaire et président de l'équipe de football du PAOK de Thessalonique, est recherché pour «violation de la loi sportive». Le patron du club a fait irruption sur le terrain après le refus d'un but par l'arbitre qui aurait donné la victoire et la première place dans le championnat à son équipe qui affrontait l'AEK d'Athènes ce soir-là.

Les conséquences du geste de l'oligarque dépassent largement l'enceinte des stades de football. L'affaire Savvidis embarrasse le gouvernement ...

Commentaires

Ajouter un commentaire