À la Sorbonne, tapis rouge pour la pasionaria du grec ancien

Andrea Marcolongo remet le grec ancien au goût du jour. © ROSEBUD 2 / rosebud2 / DALLE APRF/ ROSEBUD 2

Andrea Marcolongo remet le grec ancien au goût du jour. © ROSEBUD 2 / rosebud2 / DALLE APRF/ ROSEBUD 2

Comment, et pourquoi, accéder au plaisir de « penser en grec ancien » ? À l'occasion de la sortie en France du phénomène littéraire La Langue géniale , best-seller quinze fois réédité en Italie où il s'est écoulé à 200 000 exemplaires, traduit dans dix langues, la Sorbonne reçoit Andrea Marcolongo le mardi 13 février 2018, à 19 heures, pour une conférence suivie d'une rencontre avec le public à laquelle s'associe Le Point.

À l'heure où l'enseignement du grec et du latin, mis en danger de mort par les gouvernements précédents, revient sur le devant de la scène éducative, conformément à une promesse du candidat Macron confirmée par le ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer, qui vient de se voir remettre par Pascal Charvet un rapport encourageant, il sera passionnant d'écouter la jeune femme.

Lire également sur ce sujet : « Homère et les femmes » d'Andrea Marcolongo

Âgée de 30 ans, cette ancienne plume de Matteo Renzi, passée par la Scuola Holden de l'écrivain Alessandro Baricco, livre, dans La Langue géniale, 9 bonnes raisons d'aimer le grec (Belles Lettres), en même temps journal intime d'une...

Ajouter un commentaire