La Grèce lance une obligation à 7 ans, la première depuis 2010

La Grèce a lancé jeudi une obligation à sept ans, la première à cette maturité depuis 2010, pour préparer son retour sur les marchés prévu en août, a indiqué le ministère grec des Finances.

L'opération, prévue plus tôt dans la semaine mais suspendue en raison des turbulences ayant affecté les Bourses mondiales en début de semaine, porte sur quelque 3 milliards d'euros, "un niveau indicatif", selon une source proche du dossier.

Le résultat devait être annoncé en fin d'après-midi, selon cette source, qui a indiqué qu'il y "avait un appétit" du marché pour cette opération.

Celle-ci vise à abonder la "réserve" que le pays doit se constituer pour prévenir tout accroc quand il devra de nouveau se financer seul sur les marchés, à l'expiration du troisième des plans de prêts que l'UE et le FMI lui ont consenti depuis 2010 a précisé une autre source proche du dossier.

L'opération est pilotée par un syndicat bancaire (Barclays, BNP Paribas, Citi, J.P. Morgan et Nomura) dont l'Etat grec avait annoncé lundi la constitution.

Une maturité à 7 ans (2025) permet de combler un vide entre deux maturités existantes de la dette grecque, 2023 et 2028.

Ce...

Ajouter un commentaire