Basket : les Français se rassurent face à la Grèce

Les Bleus redressent la barre. Battus pour leur entrée dans la compétition par la Finlande en prolongation (86-84), les joueurs de Vincent Collet se sont rassurés en battant la Grèce samedi 2 septembre. « On respire », a avoué le meneur Léo Westermann après cette victoire plus facile et convaincante que ne l'indique le score.

Après 30 minutes quasi parfaites, les Bleus, très adroits et appliqués en défense, menaient de 24 points. Un coup de chaud des Grecs à trois points (quatre paniers réussis d'affilée) a ramené l'écart à six longueurs dans le dernier quart-temps, mais les Français se sont ressaisis suffisamment vite pour que le scenario catastrophe de jeudi - ils menaient de huit points à deux minutes et 20 secondes de la fin - ne se reproduise pas.

Après la rencontre, Vincent Collet s'est félicité de la réaction de ses joueurs :

« Cette victoire n'efface pas la défaite contre la Finlande mais elle démontre qu'on a de la capacité de réaction et du mental. Notre ambition reste intacte. Ca a été une bonne piqûre de rappel jeudi. »

Les motifs de satisfaction ne manquent pas pour le sélectionneur. Ses joueurs...

Ajouter un commentaire

Articles similaires