Montebourg-Varoufakis, deux révoltés à « Frangy-en-Grèce »

Un groupe de musique répète sous le chapiteau planté en plein milieu du stade communal. Les deux vedettes politiques du jour ne sont pas encore arrivées, mais les musiciens donnent de la voix sur la chanson Les Ecorchés vifs, de Noir Désir. Arnaud Montebourg et Yanis Varoufakis sont eux les deux révoltés de la politique européenne. L'ancien ministre des finances grec, nouveau héros des antilibéraux en Europe, est accueilli sous les applaudissements peu après midi à Frangy-en-Bresse, rebaptisée pour l'occasion « Frangy-en-Grèce » par son hôte.

Invité d'honneur de la fête de la Rose, organisée chaque année par Arnaud Montebourg dans son ancien fief de Saône-et-Loire, M. Varoufakis se présente tout sourire, costume et chemise noirs, aux côtés de l'ancien ministre de l'économie du gouvernement Valls. Quelques heures plus tôt, le leader du Front de gauche, Jean-Luc Mélenchon, l'avait accompagné jusqu'à son train gare de Lyon, à Paris, pour s'entretenir avec lui avant son départ pour la Bourgogne.

« Je suis très fier d'accueillir un ancien ministre qui s'est battu contre l'austérité en Europe. Son témoignage est fondamental pour nous Européens et...

Ajouter un commentaire